//
E-commerce

Le développement du commerce électronique

Silhouettes de personnes dans un monde virtuel futuristeLe commerce électronique désigne la vente à distance de biens et/ou de services via Internet. Ces dernières années, il s’est développé de manière impressionnante dans tous les secteurs et aujourd’hui, incarne une économie que l’on pourrait qualifier de prospère.

 

 

Une expansion liée à la banalisation d’Internet

 

Les premiers sites de vente en ligne sont apparus dans les années 80. A l’époque, l’utilisation d’Internet ne s’était pas encore démocratisée mais on utilisait déjà le minitel pour effectuer certaines transactions électroniques. Il a fallu attendre la fin des années quatre-vingt-dix pour que les PME commencent à investir dans ce type de commerce. Internet est alors présent, en moyenne, dans un foyer sur quatre. Dans les premiers temps, le secteur souffre malheureusement de plusieurs préjugés, le plus important étant le manque de confiance (aussi bien du côté des entreprises que du côté des consommateurs). Suite à une action de développement (notamment soutenue par l’Etat), le commerce en ligne va peu à peu être apprivoisé par le plus grand nombre.

Site marchand, la définition

 

Aujourd’hui, les sites de vente en ligne sont totalement banalisés. Acheter un produit sur Internet est clairement devenu aussi simple et insignifiant que d’aller faire les boutiques. A noter qu’un site de commerce en ligne peut avoir plusieurs fonctions et plusieurs cibles. En effet, il peut servir au commerce entre entreprises, entre entreprises et particuliers ou entre particuliers. Quant à la nature des biens et des services, elle peut être très diverses : billets d’avion, bijoux, vêtements, supports culturels (livres, CD, DVD…), téléchargement de musique…

Un outil de communication

 

Plus qu’un support idéal pour vendre produits et services, le site ecommerce est devenu un moyen de communication pour les entreprises concernées. C’est là la clef de son succès. Jadis, un site de vente en ligne s’apparentait à un simple panier dans lequel on ajoutait ses achats. Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies mises en œuvre, on peut discuter entre vendeurs et clients, on peut obtenir des réponses et même des conseils. Le commerce électronique n’a donc plus grand-chose à envier au commerce classique.

Image: Nmedia – FotoliaSimilar Posts: