//
E-marketing

Importance des données personnelles pour l’e-marketing

Dessin de dossiers echangésL’e-marketing est un enjeu majeur pour les entreprises du Net, et quand on sait que 80 % des entreprises françaises qui ont fait faillite en 2013 n’étaient pas présentes sur Internet, on en mesure mieux l’importance. Pour être efficaces, les entreprises doivent recueillir un maximum de données personnelles concernant les consommateurs afin de leur proposer des produits susceptibles de les intéresser. Mais qu’en est-il du respect de la vie privée ?

La récupération de données personnelles

Les données personnelles utilisées par les entreprises d’e-marketing commencent par une simple adresse mail, associée à un nom, un prénom, une adresse physique, mais surtout la date de naissance, le détail des centres d’intérêt, les achats effectués, les musiques écoutées, les films visionnés, etc.
Tous les moyens sont bons pour récupérer ces données : les questionnaires complétés sur un site marchand ou un site d’information, les inscriptions aux jeux en ligne, sur les forums… les informations sur les réseaux sociaux et même les traces des navigations.
Les Internautes ne doivent jamais oublier que la gratuité des sites se paye souvent par la diffusion de leurs données personnelles et ils devraient être attentifs chaque fois qu’ils remplissent un questionnaire.

La vie secrète des fichiers de données personnelles

Les informations précises contenues dans ces fichiers sont une manne pour les sociétés d’e-marketing qui peuvent ainsi cibler au plus près les offres qu’elles adressent aux internautes, et les rendre plus efficaces, c’est pourquoi les fichiers se vendent très vite et parfois très cher.
La plupart des consommateurs l’ignorent, mais leurs données personnelles circulent sur le net, parfois contre leur gré, car des incidents peuvent se produire, comme lorsque France Télécom avait perdu la main sur un fichier de 250.000 abonnés, qu’elle avait promis de ne pas diffuser sans autorisations, en raison de la fusion d’egroups avec oneList.com.

On est donc loin du respect de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui stipule que « Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée » ou des recommandations de la CNIL, en France, qui doit permettre aux individus de contrôler la diffusion et l’utilisation de leurs données privées.

Image: imageteam – Fotolia

Similar Posts: