//

Le référencement naturel

flickr.com / 14clicksNick

Le référencement naturel consiste, comme le SEM, à améliorer son positionnement sur des requêtes importantes pour l’entreprise, mais sans budget publicitaire. Il est donc moins coûteux que sa version payante, mais il n’est pas non plus gratuit : il faut bien rémunérer le prestataire ou le salarié chargé du SEO. Les effets du référencement naturel sont aussi plus longs à observer car il faut en moyenne trois mois pour constater un changement dans les pages de résultats (SERP). C’est pourtant une pratique incontournable pour accroître la visibilité et la popularité d’un site Internet, même si ses résultats ne sont pas définitifs. Il est nécessaire de travailler sur le référencement encore et toujours et, surtout, de se tenir au courant des évolutions des méthodes de SEO et des changements dans l’algorithme des moteurs.

Cet algorithme est composé de nombreux critères servant à classer les résultats. Le référenceur peut influer sur certains de ces critères (pertinence des titres de pages, contenant les mots-clés dans les premiers mots ; présence de liens internes et externes dans les pages, etc.), tandis que d’autres restent hors de sa portée (notoriété, ancienneté du site…) Mais ceux sur lesquels il peut travailler sont essentiels pour bien apparaître dans les SERP. Les moteurs de recherche agissent dans l’intérêt de l’internaute en donnant une prime au contenu de qualité qui présente un intérêt. Et le référenceur peut en ajouter en écrivant ou donner à rédiger des pages suffisamment longues et intéressantes de par les informations qu’elles contiennent.