//

Le référencement payant

flickr.com / Casimusica

Le référencement payant est le procédé qui consiste à bien se positionner sur des requêtes stratégiques en fonction de l’activité de la société en achetant ces mots-clés. Le site Internet apparaît alors, soit en haut des résultats dans un encart coloré, soit à droite de la page de résultats. Il est à noter que le SEM ne doit pas être appliqué seul, mais en complément des pratiques de référencement naturel. En effet, il a été prouvé que les internautes visitent plutôt les sites proposés dans les résultats dits naturels. Mais il est particulièrement efficace sur le court terme, pour le lancement d’une nouvelle ligne de produits, par exemple.

Le client acquiert des mots-clés ou des expressions pour une durée déterminée. Comme en référencement naturel, la stratégie consistant à se positionner sur des requêtes très recherchées, et donc très concurrentielles pour les annonceurs, n’est pas forcément la meilleure : un concurrent pourra avoir payé davantage et il faudra dépenser encore plus pour bien se placer. L’achat de ces mots-clés se fait d’ailleurs souvent aux enchères. Le client rémunère le moteur de recherche lorsqu’un internaute a cliqué sur le résultat de recherche, ou quand il a répondu à un questionnaire, s’est inscrit à une newsletter ou a réalisé un achat. L’avantage du SEM est la rapidité avec laquelle le client obtient un résultat. L’inconvénient est qu’il faut disposer d’un budget régulier pour se maintenir en bonne position.